De quel montant mensuel aurais-je besoin à l'âge de la retraite?

Dernière mise à jour : févr. 26

Au cours de ma carrière en banque privée cette question a souvent été abordée en filigrane, car gérer c'est aussi prévoir ! Toutefois, ce sujet n'a quasiment jamais été approfondi car, pour tout vous dire, la question ne se posait pas vraiment de cette manière. Même si plusieurs banques ont, par le passé, développé des outils de planification financière ils n'ont pas souvent intéressé ni les chargés de relations, ni les clients hormis ceux appréciant les jolis graphiques.


Ceci s'explique de manière simple et d'expérience. En effet, par le passé l'épargnant se disait qu'en mettant un certain montant de côté il obtiendrait avec son rendement de 3-4 % une rente appréciable.


Faisons le calcul, avec un capital de 250.000 EUR vous pouviez déjà compter sur 833 EUR/mois avec du placement sans risque. Un montant qui venait s'ajouter à une pension légale de +/- 1.200 EUR. Ceci est aujourd'hui malheureusement devenu impossible vu que le taux d'intérêt de vos comptes épargnes est proche de 0 et certains proposent même des intérêts négatifs pour conserver votre argent. Et "rien", c'est pas beaucoup dirait mon grand-père !


Revenons à la question initiale : "Pourriez-vous me dire de quel montant aurais-je besoin à l'âge de la retraite pour continuer à vivre confortablement?"

Le meilleur moyen de vous répondre est de prendre des cas concrets, grâce aux exemples de Jacques et d'Odile.


Premier exemple concret :


Jacques - Viager Overijse - PerpetuHome
  • Monsieur Jacques a 65 ans et habite à Overijse

  • Celui-ci fut salarié pour un grand groupe et sait qu'il touchera une pension de 1.800 EUR/mois

  • Un capital de 250.000 EUR provenant de son assurance groupe.

  • Monsieur Jacques est propriétaire de sa maison et dispose d'une épargne de 112.000 EUR. De plus, il a investi dans un petit flat à Ganshoren qui lui rapporte 550 EUR /mois.




Notre ami Jacques disposera, par conséquent, d'un revenu mensuel à la retraite de 2.330 EUR. A cela s'ajoute un capital total de 362.000 EUR. Vu ce montant appréciable il pourra se permettre de le placer en compte épargne sans attendre de rendement. Libre à lui de décider d'investir tout ou partie de cette somme avec l'aide de son expert financier afin d'espérer un rendement supérieur.


Tenant compte des statistiques, en moyenne, celui-ci vivra jusqu'à 80 ans (sur base de la table de mortalité en Belgique). Jacques peut ainsi espérer profiter de la vie pendant encore une quinzaine d'années sans trop se soucier de ses finances.


Les chiffres parlent d'eux-mêmes : 362.000 EUR d'épargne /15ans /12mois =soit un complément de revenu de 2.011 EUR/mois. Jacques pourra, dès lors, compter sur un revenu mensuel total de 4.341 EUR. Comme exprimé plus haut, cette somme mensuelle lui permettra de vivre confortablement jusqu'à la fin de ses jours. Toutefois, la question devra être reposée s'il souhaite à un moment ou à un autre aller vivre dans une seigneurie mais c'est une autre question que nous aborderons plus bas.


Nous l'avons vu dans ce premier exemple, Jacques ne s'en sort pas trop mal et dispose de suffisamment de moyens pour vivre.


Regardons un autre cas de plus près. Celui-ci qui correspond aux données statistiques moyennes d'un citoyen belge.


Notre deuxième exemple est celui de Madame Odile Benchmark :


Odile - Viager Nivelles - PerpetuHome
  • Son âge : 65 ans

  • Montant de sa pension légale : 1.281 EUR (chiffre moyen pour un salarié)

  • Son capital complémentaire de pension : 22.000 EUR (Le Vif, 10/2018)

  • Odile est propriétaire de son bien, un appartement à Nivelles, comme 75 % des belges

-> Espérance de vie estimée à 82 ans



Calculons ensemble ses revenus mensuels :


Odile dispose de son capital de départ de 22.000 EUR/17 ans d'espérance de vie/ 12 mois = ce qui correspond à 108 EUR/mois + sa pension légale de 1.281 EUR/mois soit un total mensuel de 1.389 EUR.


Cette somme, tenant compte d'une étude récente de Solidaris, ne sera cependant pas suffisante pour répondre au coût mensuel d'une maison de retraite qui se situe aux alentours de 1.563 EUR/mois. Si cette éventualité devait se présenter elle aurait donc un manque de revenu de +/- 200 EUR pour aller en maison de repos.


Cette information donne toute son importance à l'objectif du gouvernement De Croo-Vivaldi d'offrir une pension nette de 1.500 EUR/mois à nos retraités.


Oui mais me direz-vous, quid de sa maison ?

Odile est propriétaire, comment valoriser son immeuble ?


C'est en effet sur base de cette réflexion que je me suis penché sur la question du viager et qu'avec plusieurs experts nous nous sommes réunis afin de développer des solutions autour de cet instrument financier.