Logement : plus on avance en âge moins on a envie de déménager !

Mis à jour : févr. 23

La fondation Roi Baudouin s'est très récemment penchée sur le choix de vie des seniors en lançant une vaste enquête auprès des plus de 60 ans.


Etude logement - PerpetuHome - Viager

Cette étude révèle pas mal d'informations importantes quant au choix de nos ainés au sujet de leur logement actuel et futur.


En prenant comme point de départ la situation d'aujourd'hui plus de 70% de nos concitoyens du 3ème âge sont restés chez eux après leur départ à la retraite. Pour se faire une idée du type de besoin pouvant découler de cette constatation, il convient de mettre ce résultat en parallèle avec le type d'habitation dans lequel elles vivent, à savoir, la maison familiale.


Viager permet de rester chez soi - PerpetuHome

Il va s'en dire que le confort de rester chez soi est souvent mis en balance avec l’adaptation de notre lieu de vie avec notre santé. Il est important d'en tenir compte tant de la part de autorités que des personnes planifiant leur lieu de vie à long terme. Un fait semble indéniable, en effet, l'âge avançant nous aimons de moins en moins changer d'habitation. L’étude de la Fondation Roi Baudouin indique également que certes l'intention serait pour certaines personnes de changer de domicile, souvent pour des raisons pratiques, mais que dans les faits, bien souvent, les personnes restent chez elles le plus longtemps possible.


L'âge avançant nous prenons cependant conscience que l'immeuble familial n'est plus totalement adapté à notre état de santé. C'est ainsi qu'un peu moins de 40 % des sondés de plus de 80 ans envisagent de moderniser leur logement. Alors que ce taux n'est que de 14 % à l'âge de 70 ans.


Déménager pour raisons de santé, un impact moral important !


Le résultat de l'étude indique que trois quarts de nos concitoyens de plus de 75 ans vivraient mal le départ forcé de leur lieu de vie, notamment pour des raisons médicales. C'est un élément important dont nous devons tous tenir compte lorsque nous décidons de planifier notre retraite ou et plus précisément notre vie après 75 ans. En effet, selon l'étude, cet âge semble être une croisée de chemins importante dans notre vie post vie active.

Viager solution financière dépendance - PerpetuHome

Quelles solutions envisager en cas de dépendance ?


Le message exprimé par nos ainés est plutôt clair. Ceux-ci souhaitent en général continuer à vivre à la maison en bénéficiant de soins appropriés et/ou en y faisant installer une aide électronique.


Parmi ces aides électroniques, l'installation d'un alarme permettant de faire appel à une aide urgente à la cote auprès de nos seniors. Nous noterons également des tensiomètres automatiques reliés aux personnes s'occupant de leurs soins, des appels vidéos ou encore des alarmes spécifiques en cas de distraction. En effet, qui ne s'est jamais dit s'il avait bien éteint la cuisinière ou son fer à repasser avant d'aller se coucher?


Conclusions :


La Fondation Roi Baudouin à eu le mérite de se pencher sur la question et en tant qu'experts en matières liées au viager nous sommes conscientisés par rapport aux besoin de nos clients de continuer à pouvoir vivre chez eux tout en adaptant progressivement le logement à leur évolution de santé. Le viager permettant pour bon nombre de nos clients de financer certains services leur permettant de vivre plus confortablement et en toute sécurité à la maison !


Source :


Etude de la Fondation Roi Baudouin & Indiville


#viager #Logement #viageroccupé #seniors #3èmeâge #fondationroibaudouin #viagerbelgique #PerpetuHome