top of page

Ne laissez pas la retraite vous surprendre : préparez-vous dès maintenant !

Dernière mise à jour : 25 juil. 2023

En tant que spécialistes du viager, nous nous devions d'aborder la thématique de la pension sous un angle plus large. Car se préparer à la retraite permet d'apporter une solution financière plus complète pour nos clients et futurs clients. Bien souvent, les clients nous contactent après l'âge de la retraite lorsque les moyens commencent à manquer ou poussés par l'urgence ils se doivent de trouver une solution pérenne pour compléter leur pension.



Planification retraite - Viager - PerpetuHome


Il serait dans un monde idéal plus réconfortant pour bon nombre de retraités/pensionnés de pouvoir compter sur une véritable planification financière à long terme permettant de limiter le stress lié au manque d'argent.


Dès lors, nous nous sommes intéressés à plusieurs publications récentes dont la dernière étude de CBC Banque & Assurance intitulée : "Les belges et leur pension" ainsi que le dossier du VIF consacré à cette thématique dont le titre est : "Pension légale, percevez-vous plus que la moyenne belge ?"


Le constat général est sans équivoque, le belge est généralement pas voire peu préparé à sa retraite.


Voici les 5 éléments qui devraient retenir l'attention tant des professionnels de la gestion de patrimoine que des citoyens concernés par leur pension :


  1. Seulement 2 belges sur 10 estiment suffisement se préparer à la pension.

  2. Plus de la moitié des belges estiment qu'ils risquent de rencontrer des difficultés financières arrivés à l'âge de la retraite

  3. Plus de 70 % des pensionnés touchent moins de 2.000 € brut par mois.

  4. Arrivés à l'âge de la retraite 65 % des belges comptent sur leur pension légale.

  5. Vient s'ajouter à cela qu'en générale les belges sous-estiment leur durée de vie après l'âge de la retraite.


1. Seulement 2 belges sur 10 estiment suffisement se préparer à la pension :


Dans la pratique, les spécialistes du métier estiment que les belges sont peu préparés notamment en raison du plusieurs facteurs connus tel que le peu de compréhension du mécanisme des pensions. Les autorités ont pourtant mis plusieurs outils à la disposition du citoyen pour y voir plus clair dont le site www.mypension.be et nous pourrions y ajouter le site wikifin Lab une initiative de la FSMA qui a pour vocation à améliorer l'éducation financière abordant notamment les thèmes liés à la pension légale ou complémentaire. Le SPF pension indique que plus de 200.000 futurs pensionnés les contactent tous les ans via le Pointpension mis à leur disposition par l'administration fédérale. Toutefois, malgré les moyens mis en oeuvre les analystes soulignent que les belges sont trop peu informés. En effet, trop peu de nos concitoyens connaissent notamment les détails la dernière réforme des pensions et par conséquent comprenent mal son fonctionnement. Les spécialistes du sujet prennent comme exemple le fait que peu de personnes savent que ce sont les actifs d'aujourd'hui qui contribuent directement aux pensions actuelles.


2. Plus de la moitié des belges estiment qu'ils risquent de rencontrer des difficultés financières arrivés à l'âge de la retraite :


Nous devrions ajouter à ce deuxième constat : "et ne fait pas grand chose pour s'y préparer". Il faut dire que peu de solutions existent pour se prémunir face au risque de diffculté financière une fois atteint l'âge de la retraite. Voilà pourquoi le viager qu'il soit libre ou occupé est une solution rencontrant de plus en plus de succès pour les pensionnés disposant d'un ou plusieurs biens immobiliers. A cela s'ajoute selon Patrick Wangneur, expert en prévoyance chez CBC, que "la crise économique actuelle ne favorise pas une bonne prévoyance."


3. Plus de 70 % des pensionnés touchent moins de 2.000 € brut par mois :


L'actualité autour de la pension légale aborde le sujet du minim de pension légale à 1.500 €/mois. Ce sujet est presque devenu obsolète depuis la réévaluation récente des pensions grâce au mécanimse d'indexation tel que pratiqué en Belgique. Par contre, ce qui semble plus intéressant à analyser, c'est de mettre en perspective le revenu de pension par rapport au revenu moyen d'un salarié belge qui se situe lui aux alentours des 3.500 € brut par mois.

Bien entendu il faut tenir compte qu'en général à l'âge de la pension la maison est payée et les enfants ne sont plus aux études. Ce qui n'empêche que les pensionnés sont en général inquiets au sujet des dépenses auxquelles ils risquent de devoir faire face telles que les soins de santé, la rénovation de leur maison dans un contexte d'économie d'énergie, aider leurs enfants et petits enfants ou encore, et c'est la moindre des choses, se faire de temps en temps un "petit plaisir".


4. Arrivés à l'âge de la retraite 65 % des belges comptent sur leur pension légale :


Le moyen principal pour se préparer à la pension reste encore la pension légale. A côté de cela, l'épargne-pension attire 57 % de nos compatriotes. A côté de cela, le 44% des futurs pensionnés se constituent une épargne pour leurs vieux jours et 27% d'entre-eux disposent d'une pension complémentaire . Les professionnels, tels que Pierre Devolder professeur à l'UCL Louvain estiment qu'il faudrait plus et mieux communiquer au sujet de la pension complémentaire.


5. En générale les belges sous-estiment leur durée de vie après l'âge de la retraite :


Senior - heureux - PerpetuHome Viager

Dernier constat est important car il fait partie intégrante d'une planification financière sur le long terme. En effet, selon l'étude de CBC Banque et Assurance un peu plus de la moitié des personnes intérogées pensent vivre moins de 15 ans au-delà de leur pension. Or ce chiffre est largement sous-estimé, car après avoir atteinte l'âge de la pension à 65 ans aujourd'hui, 67 ans demain, de plus en plus de belges dépassent les 90 ans. Un simple calcul vous fera comprendre l'importance d'une planification financière à long terme. Si vous avez besoin de 500 € par mois pendant 14 ans cela fera un complément à trouver de 84.000 € (hors indexation) contre ... 150.000 € si vous êtes encore de ce monde 25 ans après votre retraite.



En conclusion, au-delà du fait que le belge se sente peu préparé financièrement à la retraite nous constatons que peu d'informations circulent à ce sujet. La thématique semble aux yeux des citoyens souvent trop technique et peu transparente, malgré les outils mis à leur disposition. Les spécialistes s'accordent à dire que les professionnels du métier devraient plus et mieux communiquer concernant la planification financière . Ceci, sans oublier les solutions complémentaires à la pension légale.


Pour en savoir plus au sujet de la vente d'un bien en viager occupé ou libre, n'hésitez pas à cliquer sur le lien suivant :


Pour tout renseignement complémentaire, vous pouvez nous contacter au 0490 43 71 16 ou par e-mail à : info@perpetuhome.be


Sources :







Kommentare


bottom of page